Ce site vous présente mon itinéraire en Rhénanie, entre Cologne et Aix-la-Chapelle (printemps 2010), puis de Aix-la-Chapelle à Maastricht. J’ai également parcouru un petit bout du Jakobsweg en Eifel (3 jours en juin 2017).

Il existe de très nombreux chemins de Saint Jacques (Jakobswege) en Allemagne. En effet, contrairement aux Français qui, en grande majorité, partent du Puy-en-Velay, les Allemands n’ont pas de « point de départ officiel » pour Compostelle. La plupart partent de chez eux, d’où un réseau de chemins très vaste sur l’ensemble du pays. Peut-être aurai-je la chance de les parcourir un jour ?

Les chemins de Saint-Jacques en Allemagne

Pour voir l’ensemble des chemins en Allemagne : http://www.jakobswege-europa.de/wege/

Quelques conseils pratiques pour votre pèlerinage en Allemagne :

  • Connaître quelques mots d’allemand est un avantage indéniable. Au minimum « Pilger » (pèlerin), « Jacobsweg » (chemin) et « Muschel » (coquille) !
  • Tous les guides sont en allemand, mais ils comportent des cartes lisibles en toutes langues et le balisage est régulier sur le chemin.
  • Il y a très très peu de pèlerins et donc aucun refuge spécifique. On dort à l’hôtel, dans certains couvents ou en tente.
  • Budget à prévoir : 50 EUR/jour (pour les couvents, don entre 15 et 20 €, avec repas froid le soir et petit déjeuner).
  • Le chemin est assez plat et bien adapté aux pèlerins cyclistes.

La gentillesse et l’accueil des Allemands dément tous les préjugés : ce chemin n’a rien d’un entrainement, c’est une vraie expérience du « Camino », tout près de chez nous !