C’est un magnifique parcours, presque intégralement dans les bois et la campagne condruzienne, qui attend le pèlerin entre Esneux et Saint-Séverin-en-Condroz.

Esneux au petit matin

Esneux est une petite ville touristique au bord de l’Ourthe. C’est le bon endroit pour faire vos provisions car vous ne verrez aucun magasin pendant bien longtemps. On traverse le Parc du Mary (c’est le prénom de ma mère), une succession d’étangs dans une vallée alimentée par un petit ruisseau. Curieux hasard : ce parc a été créé en 1845 par un certain Monsieur Francotte (c’est le nom de mon père !) puis vendu par une Madame Orban (c’est le nom de ma grand-mère paternelle !).

A gauche ou à droite ?

A gauche ou à droite ?

Bois de la Chapelle

Bois de la Chapelle

On prend à droite la GR 576 et on reste dans de très beaux bois tout en montant en pente douce vers le joli hameau de Lagrange. On repart tout de suite dans les bois jusqu’aux villages de Petit Berleur et Grand Berleur.

Petit chemin en Condroz liégeois

Petit chemin en Condroz liégeois

Brrr, il fait encore froid à cette saison !

Brrr, il fait encore froid à cette saison !

On traverse le ruisseau de la Vau puis on grimpe dans les campagnes, en passant à côté de deux belles fermes.

Ferme du Halleu

Ferme du Halleu

Pour rejoindre Saint Séverin, il faut traverser la N63, grand route dangereuse. Le balisage très présent jusque là disparaît (le fermier du coin a tout rasé, plus une haie, plus un arbre !). Mais on voit déjà le clocher de Saint Séverin qui vous servira de guide. L’église est sublime. Admirez les fonts baptismaux très anciens, ainsi que le vieux cimetière (par la grille à gauche de l’entrée de l’église). Vous ne regrettez pas votre arrêt…

Saint-Séverin-en-Condroz : l'église

Saint-Séverin-en-Condroz : l’église Saints Pierre et Paul

Le vitrail au fond de l'église de Saint Séverin

Splendide vitrail au fond de l’église de Saint-Séverin

A Saint-Séverin, vous serez accueilli au presbytère (une coquille est accrochée à la porte). Pour la modique somme de 5 EUR, le pèlerin peut dormir et utiliser la cuisine. Le locataire, charmant, vous conduira au supermarché ou à la table d’hôtes dans une ferme voisine. Et il estampillera votre credential.

De Saint-Séverin, on peut continuer vers Huy par Villers-le-Temple en suivant le topo-guide, mais je trouve cet itinéraire affreux et inintéressant (à part quelques villages et l’église de la Sarte). Je vous prépare donc un nouveau tracé entre Saint-Séverin et Huy, via Amay. A suivre…

Suite de l’itinéraire :