Le chemin de Tavira part d’Algarve et traverse l’arrière-pays portugais en longeant la frontière espagnole. Il rejoint la Via de la Plata à Verín. Ce chemin peu connu fait 950 km… dont 98 % de routes ! Je l’ai testé et je déconseille ce chemin (sauf peut-être à vélo). Je vous propose quelques alternatives au départ de l’Algarve.

Les chemins de Saint Jacques au Portugal

J’avoue que j’ai été un peu frustrée lorsque j’ai réalisé que le « Caminho Portuges » de Porto à Compostelle ne comporte que très peu d’étapes (5 ou 7 selon la distance parcourue par jour) au Portugal. Moi qui adore ce pays, je me suis alors intéressée aux autres chemins portugais.

Les chemins de Saint Jacques au Portugal

Parmi les chemins de Saint Jacques à travers le Portugal, il y a :

  • Plusieurs chemins au départ de Porto (compter 15 jours jusque Santiago) : par Barcelos (Caminho Portugues Central), par la côte (Caminho Portugues de la Costa), par Braga
  • La Via Lusitana, de Lisbonne à Compostelle via Coïmbra et Porto (éventuellement via Fatima)
  • Un chemin (el Camino Torres ?) qui part de Salamanque en Espagne et rejoint le chemin de Porto à Ponte de Lima en passant par Viseu, Amarante, Braga
  • La Rota Vincentina, qui n’est pas un chemin de Compostelle mais une merveilleuse randonnée de 200 km au départ du Cap Saint Vincent jusque Santiago… do Cacem (au sud de Lisbonne)
  • Un chemin au départ de Faro en cours de balisage
  • Le caminho do Este de Portugal, ou Via Baesuris, au départ de Tavira, qui longe la frontière espagnole et rejoint la Via de la Plata à Verín.

Les 34 étapes du Caminho do Este (950 km)

  1. Tavira – Castro Marim 25,5 km (fléché)
  2. Castro Marim – Guerreiros do Rio 25,6 km (fléché)
  3. Guerreiros do Rio – Alcoutim 10,4 km (fléché)
  4. Alcoutim – Mértola 36,9 km (fléché)
  5. Mértola – Mina de São Domingos 17,6 km (fléché/N265)
  6. Mina de São Domingos – Serpa 36,3 km (fléché)
  7. Serpa – Moura 31,9 km N265/N386.
  8. Moura – Mourão 34,8 km N386/M517.
  9. Mourão – Monsaraz 15 km N256/M514.
  10. Monsaraz – Alandroal 33,4 km M514/N255.
  11. Alandroal – Estremoz 26,4 km N255/EM508-3.
  12. Estremoz – Sousel – Fronteira 29,3 km N245.
  13. Fronteira – Crato 28,4 km N245.
  14. Crato – Nisa 27,3 km N245/N18.
  15. Nisa – Vila Velha de Rodão 19,4 km N18.
  16. Vila Velha de Rodão – Castelo Branco 31 km N18.
  17. Castelo Branco –Lardosa 20,6 km N233.
  18. Lardosa – Fundão 26,1 km N18-7/N18.
  19. Fundão – Belmonte 33,7 km N343/N345.
  20. Belmonte – Guarda 24,1 km N18.
  21. Guarda – Pinhel 35,6 km N221.
  22. Pinhel – Castelo Rodrigo 22 km N221.
  23. Castelo Rodrigo – Vila Nova de Foz Côa 32,9 km N332/N222.
  24. Vila Nova de Foz Côa – Vila Flor 37,6 km N215.
  25. Vila Flor – Mirandela 25,3 km N213.
  26. Mirandela – Valpaços 22,6 km N213.
  27. Valpaços – Chaves 27 km N213.
  28. Chaves (P) – Verín (E) 25 km ou 24,7 km EM506 or EM506/41011.
  29. Verín – Vilar de Barrio 38,1 km 41021/4113.
  30. Vilar de Barrio – Ourense 39,2 km ou 39,5 km 40110/40102 or 40102.
  31. Ourense – Cea 23,1 km N525.
  32. Cea – Estación de Lalin 28,6 km ou 33,5 km N525 or N525-
  33. Estación de Lalin – Puente Ulla 31,9 km ou 35,4 km N525 or N525-.
  34. Puente Ulla – Santiago de Compostela 19,8 km ou N525 or 20,3 km N525

Total : 952,5 km


Voir la carte détaillée (attention, le tracé des étapes est approximatif)

Le départ de Tavira

L'église de Tavira, départ du chemin de l'est portugais Les flèches jaunes à Tavira

Saint Jacques Matamore à Tavira Coquilles à Tavira

En pratique

Se renseigner : l’Associação Amigos do Caminho do Este de Portugal (ACEP) a réhabilité le chemin et l’a en partie balisé. Leur site est très compliqué à lire mais ils ont une adresse e-mail : baesurissantiago@live.com

Partir : l’aéroport de Faro est tout proche de Tavira et est desservi par de nombreuses compagnies

Loger : pour la première nuit, l’auberge de jeunesse de Tavira est très bien.

Se documenter : voici les explications données à Tavira par l’ACEP qui tient une permanence certains jours à l’auberge de jeunesse

Les explications données à Tavira par l'Associação Amigos do Caminho do Este de Portugal (ACEP) Coquille à l'auberge de jeunesse de Tavira

Le vrai visage du « Chemin de Tavira »

Je suis partie de Tavira pleine d’enthousiasme mais après 3 jours de bitume et deux énormes ampoules, j’ai compris que je faisais fausse route.

Le chemin de Tavira

Le chemin de Tavira n’est pas un chemin : c’est juste une succession de routes, fréquentées ou non, que n’importe qui peut tracer sur une carte Michelin. Même quand un ravissant GR permettrait de gagner l’étape, ce « chemin » emprunte la route.
Les informations données à l’auberge de Tavira tiennent sur une feuille A4 et, pour ce qui concerne la première étape à Castro Marim, les adresses  sont périmées depuis 7 ou 8 ans !
La réalité est que ce chemin est le fruit de l’initiative d’un seul homme, persuadé de ses bonnes intentions mais qui se la joue « en solo » et qui, à mon avis, n’a pas parcouru plus que la première étape (ou alors en voiture). A la limite, je recommande ce chemin pour les cyclistes.

Des coquilles, des bornes, une crédentiale… ne font pas un chemin

On pourrait se laisser berner pas la multitude de flèches jaunes et de coquilles au départ de Tavira. Il y a même une belle borne à Castro Marim. Mais une coquille ne fait pas un chemin !

 Caminho de Santiago do Este do Portugal

Flèche jaune à Tavira Flèche jaune entre Tavira et Castro Marim sur l'Ecovia du littoral

Autocollant du chemin de Tavira Borne jaquaire à Castro Marim

Autres chemins depuis l’Algarve

Pour gagner Compostelle à pied depuis le sud du Portugal, voici trois alternatives beaucoup plus adaptées aux piétons.
1. Le chemin de Faro (non balisé mais plus direct)
Un chemin part de Faro vers Compostelle en passant par Evora et le centre du Portugal. Cette voie est en cours de balisage. Actuellement on voit une coquille près de la cathédrale de Faro. J’ai retrouvé une coquille à Salir, près de l’église. Infos sur le site du diocèse d’Algarve…
Coquille à Faro, face à la cathédrale Coquille à Salir, près de l'église Matriz
2. Combiner GR15, Via Algarviana et Rota Vicentina 
Une alternative balisée, plus longue mais magnifique, que j’ai parcourue en 2016 et 2017 :
  • A Vila Real de San Antonio (frontière espagnole), prendre le GR15 le long du Rio Guadiana jusque Alcoutim (3 ou 4 étapes, possibilité de prendre quelques raccourcis)IMG_6838 IMG_6884
  • A Alcoutim, suivre la Via Algarviana (GR13) vers l’ouest sur 12 étapes, parfois (très) difficiles
  • Prendre la merveilleuse Rota Vincentina à Aljezur (on peut aussi aller jusqu’au Cap Saint Vincent, c’est encore plus beau, et c’est là que commence réellement la Rota Vicentina).
  • A Santiago do Cacem, continuer vers Lisbonne et suivre ensuite le chemin portuguais « classique »
3. Ecovia le long de la côte et Rota Vicentina 
Si vous aimez les plages et que vous n’avez pas peur de la foule, vous pouvez longer l’océan d’un bout à l’autre de l’Algarve sur la piste cyclable (Ecovia) puis emprunter la Rota Vicentina vers le nord à Sagres.

 

Partagez cet article !
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !