C’est grâce à mon amie Geneviève, responsable de la librairie de l’évêché de Liège, que nous avons eu la chance de rencontrer Janet. Cette dernière cherchait désespérément un topo-guide de la Via Mosana. Finalement, elle sera contrainte de prendre le train de Liège à Huy, faute d’itinéraire précis.

IMG_1192

À Huy, Janet a été accueillie par Nicolas, qui lui a remis mes topo-guides et a emporté une partie de son sac. Elle nous fera l’honneur de passer la soirée et la nuit chez nous le lendemain soir. Nous lui préparons un repas bien belge : des chicons (de notre cave) au gratin et un tiramisu aux speculoos, miam !

Des chicons pour Janet

C’est au détour de la conversation que nous découvrirons que nous avons affaire à une toute grande pointure mondiale du chemin ! Janet est, en effet la présidente de l’association des amis du Camino en Australie, et elle a déjà parcouru 3 fois le chemin de Compostelle (Voie d’Arles depuis Toulouse, Voie du Puy, Voie de Vézelay depuis Troyes) et… une fois la Via Francigena, de Londres à Rome, rien que ça !

Mais ce n’est pas tout : pour sa retraite, Janet a décidé de s’offrir un an de marche à travers l’Europe !

« This is my retirement present to myself ».

Partie de Munich le 16 juin 2014, Janet a d’abord gagné Assise et Rome, traversant la Bavière, puis le nord de l’Italie dans les régions très sauvages des Appenins. Elle me,parle avec émotion de Dovadola, ermitage où séjournèrent Saint Antoine de Pasoue et Saint François d’Assise. Elle nous raconte aussi les guéguerres entre les 3 associations italiennes qui balisent la Via Francigena. Au final, Janet a reçu 3 diplômes attestant du pèlerinage, un de chaque association !

Les caminos de Janet

Janet souhaitait ensuite marcher jusque Jérusalem, mais les conditions politiques en ont voulu autrement. Qu’à cela ne tienne, elle prend l’avion jusque Edimbourg et se rend à la pointe nord de la Grande Bretagne pour la traverser de part en part « end to end ».

Elle suit la route A9 jusque Inverness, longe le Loch Ness, puis le Loch Lommnd. Aux alentours de Glasgow, Janet n’a plus l’impression d’être en pèlerinage, mais en randonnée. Elle cherche alors une voie plus « historique » et repart vers Oban, au nord-ouest du pays !

Je pars au boulot, Janet part sur le chemin!

Marchant sans repos tout l’automne et l’hiver, Janet traverse Glasgow, Edimbourg, Newcastle, le Mur d’Hadrien, Carlisle. Elle passe Noël à Gloucester et le Nouvel An à Bath. Elle poursuit son chemin jusqu’au bout des Cornouailles.

Janet à Wartêt

Ensuite (on est en plein hiver, mais rien de fait peur à Janet), direction Leipzig pour reprendre le chemin, cette fois direction Saint Jacques. Un des fils de Janet viendra marcher 2 semaines avec elle (et dire que c’est l’été en Australie !).

Enfin, en mars, Janet arrive à Cologne. A Aix-la-Chapelle, elle fait le détour par Maastricht, car son père est fan d’André Rieu qui vit là-bas ! Elle suit ensuite la Meuse jusque Liège, et vous connaissez la suite.

Janet à Wartêt Janet à Wartêt

Demain, Janet repartira sur la Via Mosana, la Via Monastica, puis la Via Thierache vers Saint Quentin, ensuite Paris, Chartres, et si tout va bien Bordeaux fin-juin. Elle a prévu un saut de puce à Amiens pour une importante commémoration du centenaire de la guerre 14-18, et sera présente au Congrès des associations jacquaires fin-juin à Compostelle (quitte à y aller en train). Si ce n’est pas un fameux programme tout ça !

Janet a publié sur son blog un très bel article sur sa traversée de la Belgique. C’est chouette de voir ses photos et son point de vue d’Australienne sur notre petit pays.

Suivez le blog de Janet sur son chemin jusque Compostelle

Les autres blogs de Janet :

Partagez cet article !
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !