On confond parfois la Via Francigena (le chemin vers Rome) avec le chemin de Saint-François vers Assise. Rome et Assise ne sont distantes que de 200 km et certains tronçons de ces deux chemins sont communs en Italie. Pourtant, tout sépare ces deux voies, que ce soit sur le plan historique, géographique ou spirituel.

Sur le plan historique

Le chemin de Saint François a été créé dans les années 2000 par des bénévoles sensibles à la spiritualité de Saint François.
Rome est un des 3 grands lieux de pèlerinage chrétiens avec Jérusalem et Compostelle. La Via Francigena est au moins aussi ancienne que le chemin de Saint Jacques. « Via Francigena » signifie « chemin des Français ou des Francs » vers Rome tout comme le « Camino Frances » est le chemin des Français vers Compostelle.

Sur le plan spirituel

On va à Rome pour se recueillir sur la tombe des apôtres Pierre et Paul, pour recevoir la bénédiction du Pape. On fait le tour des 7 basiliques. On peut aussi venir à Rome sur les traces d’un Saint que l’on admire et qui a effectué ce pèlerinage en son temps (Saint Benoit Labre, Sainte Brigitte de Suède,…). On peut aussi aller à Rome pour mettre ses pas dans les pas des millions de pèlerins (les roumieux) qui ont parcouru ce chemin depuis le Moyen-Age.

On prend le chemin d’Assise pour se plonger dans la spiritualité de François : simplicité, fraternité, amour de la nature, paix,… On passe par bon nombre de lieux spirituels (Taizé, Cluny, Ars) et par plusieurs monastères franciscains. On peut marcher vers Assise en méditant les textes de Saint François (la prière pour la paix, le Cantique des Créatures,…) et sur sa vie. Clairement, Assise est un chemin très spirituel.

Itinéraires

La Via Francigena de Canterbury à Rome

Si « tous les chemins mènent à Rome », il existe néanmoins un itinéraire historique basé sur le pèlerinage de Sigeric en 990, au départ de Canterbury (Grande-Bretagne).

Les grandes étapes de la Via Francigena :

  • Après le passage de la Manche, la via Francigena passe par Arras, Saint-Quentin, Reims, Châlons-en-Champagne, Bar-sur-Aube, Langres, Besançon et Pontarlier.
  • En Suisse, passage par Sainte-Croix, Lausanne et le Col du Grand-Saint-Bernard.
  • En Italie, Aoste, Ivrée, puis Verceil, Pavie, Fidenza, Lucques, Poggibonsi, Sienne, Bolsène, Montefiascone, Viterbe, pour rejoindre Rome.
  • À noter que, pour les Hollandais, la Via Francigena passe par Maastricht, Liège, Namur, Rocroi et suit le chemin de Vézelay jusque Reims.

J’ai croisé plusieurs fois la Via Francigena en route vers Saint Jacques : au sud de Saint-Quentin sur la route de Paris, et entre Reims et Châlons où elle est commune avec le chemin vers Vézelay.

Itinéraire détaillé sur
http://www.radiocamino.net/pelerins/un-pelerin-de-rome-a-la-maison

Depuis 1994, la Via Francigena de Canterbury à Rome est reconnue par l’Europe comme « grand itinéraire culturel » (les chemins de Saint Jacques le sont depuis 1987).

Le chemin d’Assise

Les créateurs de ce chemin ont choisi Vézelay comme point de départ du chemin d’Assise. Saint François n’a pourtant jamais été à Vézelay mais il admirait beaucoup Marie-Madeleine. La Cordelle, sous la basilique de Vézelay, est le premier monastère franciscain fondé hors d’Italie par les disciples de François.

Les étapes vers Assise :

Le chemin quitte Vézelay par le Morvan, le Beaujolais, le Bugey (au nord de Lyon) puis les Alpes en évitant la Suisse. Le passage vers l’Italie se fait par Le Col du Mont-Cenis, dans le parc de la Vanoise, soit bien plus au sud que le Col du Grand Saint Bernard de la Francigena (on est presque à hauteur de Turin).
À noter pour ceux qui craignent les étapes en montagne, une variante plus « douce » traverse la Savoie de Yenne à Saint-Jean-de-Maurienne (où elle rejoint l’itinéraire pour le passage en Italie).

J’ai croisé le chemin d’Assise à Saint-Maurice de Rhoterens, lorsque je marchais sur le GR65 au départ de Genève.
Itinéraire détaillé sur http://chemindassise.org/fr/itineraire-et-etapes/

Balisage

Un petit pèlerin jaune marque la Via Francigena.

Le Tau franciscain et la colombe de la paix sont les balises choisies par l’association « Chemins d’Assise ».

Balisage de la Via Francigena

Guides

Il existe des guides anglais, allemands et hollandais sur la Via Francigena. Sur le site http://www.viefrancigene.org/en/page/libretti/, deux livrets en vente ou en téléchargement pour la partie italienne du chemin.

Côté guides en français, le choix ne manque pas (guide Lepère, guide rando-éditions, un topo-guide pour la partie dans le Pas-de-Calais,…) mais je ne les si pas testés.

Il y a aussi des tracés GPS, des applications, bref le choix est vaste !

Le « topo guide » du chemin d’Assise doit être téléchargé (en payant une cotisation de 12 euros) sur le site de l’association Chemins d’Assise. Il est composé d’une cinquantaine de fichiers PDF à télécharger un par un. Fastidieux, sans oublier de télécharger les mises à jour, séparées du reste !

A l’impression, j’en ai eu pour 80 euros de copies couleurs (à cause des cartes) et la pile de feuilles était si énorme (1/2 bloc de feuilles au moins!) que je l’ai finalement laissée à la maison.

Il faut soit être expert pour réduire les feuilles et en mettre 4 ou 8 sur un recto-verso, soit se résoudre à tout mettre sur son smartphone. À quand un « vrai » guide du chemin d’Assise avec de bonnes cartes IGN ???

Credenciale

Il existe une credenciale pour la Via Francigena et un livret pour le Chemin d’Assise. Chacune à commander auprès de l’association respective.

Associations

Association Chemins d’Assise, 17 La Chaume 71460 Cormatin – France 1cheminement@chemindassise.org
http://chemindassise.org/fr/

Variante par le monastère de la Pierre-qui-Vire et Autun
www.cheminpelerin-vezelay-autun.fr

Il existe de nombreuses associations sur la Via Francigena, dont une association belge très sympathique :
http://www.viafrancigena.be/

Autres associations :

Association Européenne Via Francigena (site en français, très complet)
http://www.viefrancigene.org/fr/
Association internationale Via Francigena
http://www.francigena-international.org/

Voir aussi :

Fédération française Via Francigena
http://ffvf.fr

Partagez cet article !
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook ou sur Twitter ou laissez-moi un commentaire !